Raclette en folie ! Beaucoup l’appréhendent pendant que d’autres en redemandent.

Raclette en folie ! Beaucoup l’appréhendent pendant que d’autres en redemandent.

 

La saison est officiellement ouverte. Le temps froid et humide de l’automne/hiver laisse souvent place à des plats incontournables mais plus riches comme la raclette, tartiflette ou même les fondues.



Quelques astuces pour vous aider à mieux gérer ce type de repas et plus particulièrement la RACLETTE où l’apport énergétique peut vite monter.

Définition type de la raclette : des pommes de terre, de la charcuterie (rosette, salami, jambon, bacon, viandes des grisons) et du fromage du fromage et encore du fromage.


La particularité de la raclette se trouve bien là. La principale difficulté rencontrée par les amateurs de raclette est la quantité de fromage ingérée. En effet  les poêlons de fromage se succèdent les uns après les autres sans se poser la question « ai-je encore faim »  C’est ce qui rend ce plat assez redoutable. Tous les aliments sont allégrement présentés sur divers plateaux dans lesquels on doit piocher pour se servir sans jamais prêter attention à la quantité totale ingérée. Certains peuvent vite se laisser dépasser par ce sentiment d’abondance.

Tout d’abord il est important avant un repas comme celui-ci de ne pas proposer d’entrée ni d’apéritif trop copieux. Il est également préférable de choisir un dessert léger comme un crumble ou une mousse de fruits. En effet le repas sera déjà assez riche en lui-même. La matière grasse contenue dans ce plat va demander un gros travail de digestion. Il faut avoir en tête qu’une tranche de fromage à raclette pèse environ 25g ce qui représente à quelques grammes près la quantité journalière à ne pas dépasser.



Pour passer un repas en toute sérénité, avec zéro culpabilité :
  • Présenter dans son assiette les différentes composantes de son repas, parts de fromage, charcuteries et pomme de terre pour permettre au cerveau d’enregistrer et de visualiser la quantité totale du repas. En picorant dans chaque plat vous n’aurez pas selon votre profil, satisfait le visuel dont à besoin votre cerveau pour avoir eu l’impression de manger. 
  • Couper les portions de fromage en 2, pour donner une impression de quantité.
  • Ne pas recharger en automatique son poêlon, finir son assiette et se poser la bonne question ai je encore assez faim pour me resservir ? 
  • Introduire des légumes, et oui pourquoi doit on privilégier les pommes de terre ? les carottes, choux fleur, champignons se marient très bien au fromage. 
  • Concernant le choix des protéines, il est préférable de privilégier les charcuteries maigres comme le jambon, la viande des grisons ou le bacon. Néanmoins  attention ces produits sont très riches en sel. 

L’alcool n’est pas conseillé. Qu’il soit consommé avant pendant ou après. Il fera grimper l’apport énergétique du repas. C’est également un toxique pour l’organisme. 

Une fois de plus, aucune restriction seulement du plaisir, de l’écoute pour respecter son corps et sa santé. Le secret un peu de tout, de tout un petit peu la devise de la
METHODE MAIGRIR 2000

Les diététiciens du réseau MAIGRIR 2000, sont à votre écoute pour vous aider à atteindre vos objectifs. Sans frustration, sans comptage de calories, sans aliments intrerdits pour que manger équilibré soit naturel et durable!
Retrouvez le diététicien Maigrir 2000 le plus proche de chez vous.
 Le premier entretien est gratuit, profitez en.

Retrouvez toutes nos recettes gourmandes sur le site Maigrir 2000 rubrique recettes minceur.



 


Commentaires

Laisser votre commentaire sur cet article :

Vous devez être inscrit et/ou connecté pour poster un commentaire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous :